Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2007

Cérémonie des Voeux de Saint-André

Vous trouverez ci-dessous, le mot d'accueil que j'ai prononcé lors de la cérémonie des voeux à Saint-André ce jour.

 

" Monsieur le Maire et Mesdames et Messieurs mes Collègues du Conseil Municipal

Monsieur le Député,

Mesdames les Conseillères Régionales,

Monsieur le Conseiller Général,

Messieurs les Maires et adjoints des communes voisines,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Associations et des corps constitués

Monsieur l’Abbé

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

 

 

J’ai le plaisir de vous accueillir aujourd’hui et de prononcer le mot d’introduction pour cette traditionnelle cérémonie des vœux à la population.

 

Ce mot d’accueil, j’aimerais le dédier à une personne qui nous a malheureusement quitté l’année dernière, c’était un collègue du Conseil Municipal mais aussi un ami. Il s’était investi dans la mémoire collective de notre ville et avait d’ailleurs avec son équipe écrit le tome 1 de l’histoire de Saint-André à l’issue de plusieurs années de recherches historiques. Je veux bien sûr évoquer le nom de Maurice NOTTERMAN.

 

 

Lors de la cérémonie de vœux, il est de tradition de faire une liste exhaustive des réalisations de l’année précédente. Mais permettez-moi, même si je suis respectueux des traditions de déroger aujourd’hui à cette coutume.

 

Aussi je ne vous parlerez :

 

  • ni de la mise en place de notre site internet véritable portail citoyen, même si je suis un passionné des TICS
  •  

 

  • ni des travaux liés à la future Ligne à Haut Niveau de Service qui donnent une nouvelle jeunesse à notre centre ville et qui offrira lors de son entrée en fonction en fin de cette année un nouveau service de très grande qualité qui sera apprécié par nos conitoyens
  •  

 

  • ni des travaux de plus d’un million d’euros pour la rénovation de notre piscine qui réouvrira ses portes dans quelques semaines.
  •  

 

Non, j’ai souhaité vous parler, d’une des principales caractéristiques de notre ville qui est d’ailleurs contenue dans son slogan " Saint-André la ville sympa …qui veut le rester " c’est ce que j’appelerai l’ambiance andresienne, le " micro climat " qui règne dans cette ville où vous entendez souvent de nombreuses personnes dirent le mardi matin lors du marché, le dimanche matin ou lors des nombreuses manifestations associatives ou municipales " J’habite à Saint-André, c’est la ville ou tout le monde se connaît " et d’ailleurs Monsieur le Maire, permettez moi de re-baptiser pour ce soir notre commune en " Saint André la ville sympa … où il fait bon vivre ".

 

Pour illustrer mes propos je ne prendrais que trois exemples issus d’événements de l’année 2006 :

 

  • le premier c’était l’ambiance lors du passage du jury des maisons et balcons décorés de noël, Souvenez-vous Monsieur le Maire, c’était ici Rue de Sainte-Cécile, un couple qui avait dressé devant leur habitation un stand où ils offraient du vin chaud et des gâteaux aux passants, c’était là Rue Faidherbe d’autres habitants qui " jouaient " au Père Noël en donnant des sachets de bonbons aux enfants de leur quartier ou encore les habitants nombreux qui nous invitaient à venir visiter leur décoration à l’intérieur de leur habitation ou dans leur jardin. Sans oublier cette maison située à l’angle des rues Foch et Leclerc dont les habitants avaient décoré leur façade de lettres découpées dans le bois et peintes à la main, il était possible de lire une phrase tout simple mais révélatrice de cet esprit de Noël fait de partage " Joyeux Noël à tous les andresiens ".
  •  

 

  • le second exemple ce fut la cérémonie d’accueil des nouveaux andresiens, ou l’ambiance était encore plus conviviale et détendue que d’habitude, pourquoi ? C’est aux andrésiens de le dire et je la réponse d’un couple de nouveaux andrésiens publiée dans la presse et qui répondu tout simplement à la question " Pourquoi avez-vous choisi Saint-André ?
  •  

 

" Nous aimons Saint-André parce qu’elle est à taille humaine et qu’il règne dans le quartier un sentiment de sécurité. On y trouve les avantages d’une grande ville sans ses inconvénients "

 

 

* Et enfin, troisième et dernier exemple, comment ne pas citer la formidable mobilisation de plusieurs centaines de bénévoles (plus de 500) et des associations andresiennes et marquettoises ainsi que de nos deux communes pour accueillir plusieurs milliers de gymnastes lors du fédéral de juin dernier.

 

Comme tout Adjoint aux Finances, je me devais, ce soir, de vous citer quelques chiffres, mais je vous rassure, je ne parlerai ni de budget, ni d’autofinancement ou de ratios. Je ne vous citerai qu’un nombre 982, c’est le nombre de nouveaux électeurs inscrits à Saint André en 2006. Soit une augmentation de près de 89% par rapport à l’année 2005. C’est un formidable signe d’espérance pour tous les démocrates et républicains que nous sommes tous. Et ceci à l’heure où il est parfois de bon ton de dire que les citoyens se détournent de la chose publique. Et je ne doute pas qu’une fois de plus, Saint André se montrera comme à son habitude une " ville citoyenne " lors des prochains scrutins.

 

Avant de terminer mes propos et de vous présenter mes vœux plus personnels, permettez moi de vous citer une définition de la démocratie qui définit selon moi tout engagement citoyen :

 

" La Démocratie, c'est l'organisation politique et sociale qui tend à développer au maximum la conscience de chacun en lui permettant, dans la mesure de ses capacités et de ses forces, de prendre une part effective à la direction des affaires communes" Marc SANGNIER.

 

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Monsieur le Maire, mes chers Collègues du Conseil municipal je vous souhaite ainsi qu’a vos proches 4 vœux.

 

Pourquoi 4, me direz-vous ? Tout simplement en référence aux quatre graines contenues dans la carte de vœux qui vous a été adressée et voila tout simplement l’explication du chiffre 4 sur lequel de nombreuses personnes ont cogité depuis quelques semaines :

 

- tout d’abord mes meilleurs vœux de santé, car la santé est le bien le plus précieux que nous possédons,

 

- puis des vœux de solidarité, car on ne peut surmonter seuls les défis auxquels la vie nous confronte, et dans ce domaine je souhaite attirer votre attention sur l’initiative prise par les membres du Conseil des Jeunes que vous pourrez découvrir lors de la réception qui clôturera ces vœux, leur stand consacré à l’Association HEIFFER dont l’objectif est d’envoyer des chèvres en Afrique de l’Ouest et ceci afin de permettre à ces habitants de développer une activité pour subvenir à leur besoin, chacun pourra y apporter sa contribution et je sais que vous vous montrerez comme à votre habitude généreux pour cette action de solidarité

 

- des vœux de réussite pour tous les projets que vous entreprendrez au cours de l’année qui commence, qu’ils se situent dans le domaine professionnel ou personnel,

 

  • et enfin des vœux de bonheur,
  •  

des vœux de bonheur pour notre pays, au sein d’une société rassemblée où chacun trouve sa place,

au sein du SIVOM Alliance Nord-Ouest ceci autour des ses trois piliers d’actions la gérontologie, la politique en faveur de l’insertion et le développement des activités de tourisme,

au sein de notre commune de Saint-André qui continuera son évolution caractérisée par un développement maîtrisé afin de garantir une grande qualité de services à nos concitoyens

et tout simplement et n’est-ce pas le plus important et le plus primordial au sein de votre famille, entouré des êtres qui vous sont chers.

 

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Monsieur le Maire, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2007.

 

Merci.

 

Je vais maintenir, avoir le plaisir d’offrir à Madame Laurence HENNO l’épouse de notre maire, un bouquet de fleurs et ce geste, c’est un geste de remerciement et d’attention en direction de toutes les conjointes et conjoints de mes collègues du Conseil Municipal qui acceptent des sacrifices afin que nous puissions passer du temps au service de nos concitoyens. "

Eric MIELKE