Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2007

Mes réactions au vote à Saint-André.

Les Françaises et Français se sont exprimés massivement, c’est donc tout d’abord une bonne chose pour notre démocratie ce fort taux de participation. Le candidat de l’UMP l’a emporté nettement, ce n’était pas mon choix au premier tour de l’élection présidentielle pour les raisons que j’ai longuement développé sur ce blog, mais je respecte le choix de mes concitoyens.

Dans les semaines à venir, j’invite tous les démocrates modérés à rejoindre le nouveau parti de François BAYROU afin de participer activement à la vie démocratique de notre pays.

L’UDF ou le Mouvement Démocrate doit-il participer à la majorité présidentielle, la question n’est pas là car il faudra attende le programme du nouveau gouvernement et surtout le positionnement de celui-ci sur les principales propositions que nous avons défendues lors de cette campagne. Et d’avance, je le dis haut et fort, il n’y a pas que l’économie qui compte à mes yeux .

Mais revenons au tire de ce bulletin, mes réflexions sur les résultats andrésiens.

Une participation des électeurs andrésiens supérieure à celle du département (85,08% au lieu de 81,98%) et supérieure au niveau national (82,45%), une fois de plus Saint-André a mérité son surnom de ville citoyenne.

Le score de Nicolas SARKOZY supérieur à celui du département et un peu plus haut qu’au niveau national telles sont les principales caractéristiques du vote andrésien sans oublier le taux de bulletins nuls relativement important près de 5 %.

Les électeurs de François BAYROU du premier tour se sont semble-t-il répartis en Nicolas SARKOZY, Ségolène ROYAL et le vote nul avec environ un tiers à chaque fois, telle pourrait être la conclusion à la lecture de ces résultats.

Ces résultats qui auraient peut-être été différents sans la distribution le vendredi soir d’un tract « diffamatoire » de l’ancien maire socialiste à l’encontre d’Olivier HENNO qui a sans aucun doute faire pencher le choix de d’électeurs centristes tentés par le vote ROYAL dans une certaine direction.

Dans ce tract dont je cite un extrait, on semble revenir à certaines pratiques politiciennes d’un autre âge ou plutôt qui n’avaient plus cours dans notre secteur et notamment à Saint-André.

Afin de laisser à chacun le soin de se faire sa propre opinion je reproduis le passage incriminé :

«…Mensonges, démagogie, clientélisme, manipulations en tous genres… sont les principales méthodes pour abuser des électeurs que l’avenir inquiète.

Les élus de l’UDF – François BAYROU, Olivier HENNO – ont soutenu très longtemps ces comportements indignes de notre pays.

Leurs pratiques étaient très proches jusqu’à un passé récent.
S’ils souhaitent s’en écarter et racheter ainsi – même partiellement – une conduite plus conforme à la morale républicaine, alors, qu’ils appellent à voter Ségolène ROYAL… ».

Ces propos n’honorent pas leurs auteurs et je ne doute pas que les électeurs s’en souviendront lors des prochains scrutins.

Car la politique doit être avant être marquée par le respect et elle ne permet pas tout et ceci surtout à n’importe quel prix…