Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2006

Pourquoi il faut soutenir la "fiscalité verte" !

Lors de la dernière séance du Conseil Régional, les élus du Groupe UDF ont voté en faveur de l’instauration d’une " fiscalité verte ", qui prend la forme d’un TIPP de 1,15 centime d’euros par litre de diesel et de 1,77 centime d’euros par litre d’essence. Pourquoi cette prise de position, car sans le vote des élus UDF la mesure n’aurait pas été adoptée (ont voté contre FN, PCF et UMP) ? Tout simplement car les élus UDF ont mis en application leur principe qui est de voter une mesure lorsque celle-ci va dans le bon sens et qu’elle est profitable pour nos concitoyens. De plus l’UDF place au cœur de son projet présidentiel la question de l’écologie et du développement durable comme le démontrent les nombreux colloques organisés sur ce thème et la récente signature par François BAYROU du pacte écologique présenté par Nicolas HULOT. Mais revenons à cette mesure, depuis les dernières compétences transférées dans le cadre de la décentralisation, une partie de la TIPP est reversée aux Régions et ces dernières peuvent moduler une partie de celle-ci pour certains projets. C’est donc ce qui a été réalisée dans la Région Nord-Pas de Calais, mais pourquoi avoir soutenu une telle proposition ? Tout simplement car cette " fiscalité verte " dont le coût sera minime pour chaque automobiliste (environ 1 euro par plein) permettra de récolter environ 38 millions d’euros par an qui sera intégralement, et c’est pourquoi les élus UDF ont approuvé cette mesure, consacrée au développement des infrastructures alternatives au tout autoroutier (fluvial, ferroviaire,…). Car n’oublions pas, le développement durable sera, l’un des principaux défis des prochaines années et les récents dérèglements climatiques ne sont pas pour nous rassurer. Car ne nous trompons pas, si l’écologie n’a pas de prix, elle a un coût (comme dit l’expression célèbre). Et nous nous devons de nous donner les moyens de nos ambitions dans ce domaine. Alors oui, les élus UDF du Conseil Régional du Nord-Pas de Calais ont eu le courage de mettre en application leur conviction et ceci pour la mise en place d’une mesure qui peut paraître en premier lieu comme peu populaire, mais qui est courageuse et nécessaire.

 

Aux fidèles lecteurs de ce blog qui se souviendront que je demandais il y a quelques mois une baisse de la TIPP, je répondrais que je ne suis pas en contradiction, car je demandais une baisse sur la part de l’Etat qui a " engrangé " des recettes supplémentaires avec la flambée des prix du pétrole. Recettes supplémentaires, dois-je le préciser qui n’ont pas été affectées à des dépenses spécifiques ce qui est le cas avec la fiscalité verte.

 

Alors décidons d’être des citoyens responsables et lorsque nous ferons notre plein nous pourrons penser que nous participons par notre contribution à lutter pour le développement durable.