Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2006

Privatisation de GDF : Jacques CHIRAC a commis une faute en promulgant la loi

Le Président Jacques CHIRAC a promulgé hier la loi sur la privatisation de GDF, étape obligée pour permettre la fusion avec Suez.

Je dis et je pèse mes mots, Jacques CHIRAC vient de faire une faute grave qui va handicaper l'avenir énergétique de notre pays et qui va entraîner dans les années à venir de fortes hausses des factures pour les consommateurs.

Pourquoi je qualifie cet acte de faute grave, tout simplement car si le Conseil Constitutionnel avait donné son feu vert, au niveau du droit, il avait bien préciser que celle-ci ne pouvait être effective avant le 1er juillet prochain. C'est-à-dire, après les prochaines élections présidientielles et législatives. Cette décision, me fait penser à certains maires, qui juste avant l'élection prennent des décisions de titularisations de personnels "choisis".

L'avenir énergétique de notre pays sera mis en jeu, car privatisé, GDF sera à la merci d'une OPA hostile. Ce qui ne pouvait pas être le cas si GDF restait une entreprise publique. Et surtout les tarifs vont s'envoler, car comme l'a précisé le Conseil Constitutionnel, la nouvelle entité ne pourra plus proposer à ses cliens des tarifs réglementés. Et rappelons que les tarifs du GAZ ont augmenté de plus de 25 % en moins de 2 ans et ceci avec le feu vert de l'actuel gouvernement.

La privatisation de GDF et donc la fusion avec Suez et les conséquences que cela engrendrera a été votée par le seul groupe UMP à l'Assemblée Nationale. Je ne doute pas que nos concitoyens s'en souviendront en 2007.

Et je rappelle a cette occasion que les députés UDF et en premier lieu François BAYROU a milité contre cette privatisation et cette fusion, alors j'appelle une nouvelle fois tous ceux qui sont opposés à cette fusion à nous rejoindre car celle-ci ne peut être effective avant le 1er juillet et d'ici là souhaitons que François BAYROU exercer les fonctions qui lui permettront de mettre fin à ce projet.    

Je vous invite à revoir la position de François BAYROU sur GDF en cliquant sur le lien suivant : http://www.dailymotion.com/video/xr26m_gdfbayrou