Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2005

Les enjeux de la législative partielle des 11 et 18 septembre

Dimanche prochain se déroulera le premier tour de l'élection législative partielle de la quatrième circonscription du Nord où l'UDF présente un candidat en la personne d'Olivier HENNO, maire de Saint-André, Conseiller Général et président du SIVOM Alliance Nord-Ouest

Comme je l'avais écrit dans un précédent commentaire, cette élection est une élection nationale et les questions qui doivent être évoquées et traitées seront celles de la politique nationale n'en déplaise à certains candidats. D'ailleurs la venue de Ministres en exercice pour soutenir le candidat UMP ou de présidents de partis ou de groupes politiques démontrent bien que l'enjeu est national et qu'il s'agit d'un scrutin dont les résultats auront des répercussions nationales.

L'UDF a souhaité mettre au cœur de cette campagne les problèmes quotidiens de nos concitoyens en y apportant des réponses concrètes qui sont avant tout des réponses de bon sens et de logique marqué par la fidélité au projet humaniste et social que nous défendons.

Aussi je ne doute pas que le bon sens et la logique triomphent le 11 puis le 18 septembre et je vous invite pour ces derniers jours de campagne pour le premier tour, la campagne pour le second tour, nous la développerons dès dimanche soir, à consulter le site d'Olivier HENNO sur lequel vous aurez toutes les informations concernant le projet qu'il défend lors de cette élection : http://www.henno2005.net