Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2006

Congrès de l'UDF Samedi 18 H : Rencontre débat avec Maurice Leroy

L'équipe organisatrice du congrès UDF avait organisé des discussions thématiques avec des parlementaires.

J'ai participé ainsi que Benjamin, à celle sur les récentes élections en Palestine avec Maurice LEROY.

En effet, Maurice LEROY revient d'un déplacement en Palestine dans le cadre d'une délégation officielle de l'Assemble Nationale.

En préambule à la discussion, il revient sur ce scrutin qui s'est tout d'abord caractérisé par une participation de près de 80 % du peuple palestinien qui a vu la victoire du mouvement du HAMAS sur le mouvement du FATHA.

Il précise que les Palestiniens ont voté pour la "feuille de paie" (en raison de la crise sociale qui touche ce pays) et non pas pour la feuille de route du HAMAS.

Si le HAMAS a proposé, très rapidement au FATHA la formation d'un gouvernement d'Union Nationale, ce dernier devrait sans trop de surprise refuser cette proposition.

A une question sur l'utilité de la prise de sanction d'ordre financière à l'encontre de la Palestine, Maurice LEROY précise qu'à chaque fois que de telles mesures ont été décidées, ce ne sont pas les pays ou les mouvements visés qui ont été touchés. Mais en réalité ce sera le peuple palestinien qui sera pénalisé.

Il a conclu en rappelant qu'une réunion devait se tenir lundi réunissant sur ce sujet des représentants de l'ONU, de la Russie de l'Union européenne et des USA.

"La réalité palestinienne est en effet beaucoup plus complexe qu'elle n'y paraît" telle fut la phrase de conclusion.