Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2007

Ouverture du marché de l’énergie aux particuliers, attention au court terme et privilégiez les tarifs réglementés !

Si mes emplois du temps professionnel et municipal ne me laissent actuellement que très peu de temps pour alimenter ce blog, cette semaine, mon attention a été retenue par l’ouverture aux particuliers, après les entreprises, du marché de l’énergie. Ce que certains appellent communément la libéralisation du marché de l’énergie en vertu des directives européennes.

Plus concrètement, chaque particulier peut choisir son propre fournisseur d’énergie (gaz ou électricité) et ainsi abandonner les opérateurs historiques (GDF et EDF) pour des entreprises privées et ainsi répondre aux affres multiples et variées qui leur sont proposées. Et de fait, l’ouverture à la concurrence devrait se traduire pour les particuliers par des baisses des tarifs.

Cà c’est pour la théorie, la pratique sera tout autre et il suffit de s’intéresser à ce qui s’est passé pour les entreprises qui ont quitté les tarifs dits réglementés pour des tarifs libres. Si les tarifs proposés étaient en effet au début moins chers parfois même de manière conséquente, au bout de 2 à 3 ans, ceux-ci ont connu de très forts hausses et ont donc ensuite très rapidement dépassés les tarifs réglementés d’EDF et de GDF.

Rappelons tout d’abord ce qu’est un tarif réglementé, le tarif des prix de l’énergie soit l’électricité pour EDF et le gaz pour GDF sont dits réglementés car ils sont fixés par l’état et toute modification de celui-ci, à la hausse comme à la baisse doit obtenir l’aval de l’état.

Dans les tarifs libres, les opérateurs fixes comme il le souhaitent les niveaux de leurs offres tarifaires.

GDF proposent ainsi des nouveaux offres pour l’électricité mais à tarif libre, tout comme les autres opérateurs alternatifs. Et il devient donc possible de faire son choix parmi une multitude d’offres mais attention si vous choisissez de quitter le secteur des tarifs réglementés, il ne vous sera plus possible d’y revenir.

Aussi avant de choisir les nouveaux offres rappelez-vous de ces quatre règles suivantes :

Peut-on revenir aux tarifs réglementés quand on a souscrit aux tarifs libres ?

Non, c’est irréversible et inscrit dans la loi du 7 décembre 2006 relative à l’énergie.

Si je déménage après avoir opté pour els tarifs libres, suis-je obligé de conserver le même fournisseur d’énergie ?

Non, cette règle concerne uniquement le logement, pas les personnes physiques.

Si j’emménage dans un logement neuf, puis-je choisir le tarif réglementé ?

Oui pour l’électricité, vous aurez le choix jusqu’en 2010. Mais pour le gaz, vous serez obligé de souscrire à une offre au tarif libre.

Peut-on disposer du " tarif social " avec un fournisseur privé ?

Oui sous certaines conditions (revenus,…).

Si vous souhaitez plus d’infos rendez-vous sur le site www.energie2007.fr

Alors un bon conseil restez chez EDF et GDF aux tarifs réglementés et n’oubliez pas que le meilleur moyen de réduire ses factures d’énergie c’est de faire des économies et je invite ainsi à découvrir le site de l’ADEME : http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?id=11433&m=3&cid=96

 

Les commentaires sont fermés.