Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2007

Appel aux démocrates et républicains, Votez BAYROU pour le changement dont à besoin notre pays.

medium_ericbayrou.jpgMadame, Mademoiselle, Monsieur,

Je ne souhaitais pas écrire ce texte aujourd’hui, car chacun connaît mon engagement et mon soutien en faveur du candidat François BAYROU.

Mais ce qui m’a amené à écrire ce texte, ce sont deux choses qui ont marqué cette semaine, les évolutions bizarres, pour ne pas en dire plus des sondages ; Ou pour le même candidat, François pour ne pas le citer, vous avez des écarts de près de 9 points entre certains instituts. Les variations entre les résultats d’un second tour ROYAL SARKOZY qui passe de 54 % en faveur de SARKOZY au lendemain à 50%-50%. De qui se moque-t-on ? Quand ces instituts cesseront de prendre nos concitoyens pour des « gloglos ». Et pourquoi passez sous silence le fait que François BAYROU lorsqu’il est testé au second tour est à chaque fois vainqueur quelque soit son concurrent et notamment Nicolas SARKOZY par des scores de près de 55 % à 45 %.

Deuxièmement, c’est l’éditorial de Jean-Marie COLOMBANI du quotidien « LE MONDE » qui à déclaré que le seul choix démocratique possibles c’est un second tour opposant SARKOZY à ROYAL et que tout autre choix était malvenu. Les médias veulent une nouvelle fois, confisquer l’élection aux Françaises et Français et je suis persuadé que nos concitoyens leur enverront un message clair et franc ce dimanche prochain.

Aujourd’hui donc, j’appelle tous les démocrates et républicains qui pensent qu’en raison de la situation de crise sociale, morale et économique dans laquelle se trouve notre pays il est temps que des femmes et des hommes issus d’horizons politiques différents mais animé d’un objectif commun : celui de redresser notre pays s’engagent à travailler ensemble au sein d’un même gouvernement.

Ce projet est non seulement possible et réalisable mais surtout indispensable pour notre pays. Certains, diront ce n’est pas possible ? Et pourtant ce qui n’est pas possible se passe dans de nombreux pays européens (Allemagne, Italie,…).

D’ailleurs face à de nombreux problèmes, faut-il se dire qu’il s’agit de problèmes de gauche ou de droite, ou tout simplement dire qu’il convient de prendre des mesures de bon sens ?

Lorsque Didier MIGUEAUD Sénateur PS, spécialiste des question de budget et Alain LAMBERT, UMP et ancien ministre du budget, co-signent une tribune dans un magazine économique, tribune dans laquelle ils déclarent que la réduction des déficits et de la dette publique doit être la priorité du prochain gouvernement et ceci quelque soit sa couleur politique. Est-ce de droite ou de gauche ou tout simplement du bon sens ?

Lorsque des élus des banlieues de droite et de gauche déclarent conjointement qu’il faut remettre de l’Etat où il n’est plus présent ? Est-ce de droite ou de gauche, ou tout simplement du bons sens ?

Les exemples sont nombreux. Et dans les entreprises, les clubs sportifs, les associations ou certaines collectivités, on ne se posent jamais la question de l’appartenance de telle ou telle personne, mais simplement de sa volonté de faire progresser le bien commun.

Il nous faut un président qui rassemble et non pas un président ou une présidente dont l’objectif, mais s’il n’est pas avoué est de dresser une partie de la société contre l’autre et ainsi de suite.

Il nous faut un président élu sur un projet et non pas sur un catalogue de promesses coûteuses qui ne seront pour la plupart jamais réalisé mais laisseront des déficits pour le successeur.

Lorsque je me suis engagé dans la vie publique, tout d’abord au sein d’un syndicat étudiant que j’avais créé en 1989 : le M.I.E.U. (Mouvement Indépendant des Etudiants pour l’Université), je rassemblais des étudiants et des étudiants de sensibilités diverses mais avec décidé de s’investir pour le bien commun et cela a fonctionné. Puis j’ai été candidat en 1992, sur la liste de Jean-louis BORLOO du temps où celui-ci se situé en dehors des partis et celle-ci avait rassemblé des personnes de gauche, de droite, du centre et de la société civile avec le succès que l’on sait. Ensuite, j’ai été élu représentant du personnel, sur une liste indépendante toujours avec cette même démarche de rassembler des personnes de sensibilité diverses mais animé d’un idéal commun.

Et maintenant je suis élu dans ma commune de Saint-André au sein d’une liste rassemblant des personnes de plusieurs sensibilité.

Aussi, c’est tout naturellement que j’appelle à voter pour François BAYROU car notre pays ne peut se permettre de perdre encore 5 ans, car dans cinq ans il sera peut-être trop tard.

François BAYROU est un homme honnête, sincère et courageux, n’est-ce pas trois qualités indispensables pour exercer les fonctions de Président de la République ?

Je le crois sincèrement, aussi, dimanche, par votre bulletin de vote participer à l’avenir de notre pays.

Et pour termine mes propos par une note d’enthousiasme, une anecdote sur le meeting de Paris Bercy auquel j’ai eu le plaisir d’assister et de chanter l’hymne des nordistes présents :
« Tous à gauche, Allez !
Tous à droite, Allez !
Tous au centre Allez !
BAYROU à l’Elyséee »

Les commentaires sont fermés.