Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2007

"Les sondages à la sauce des sondeurs ?"

Même si mon emploi du temps actuel entre mon activité professionnelle, la préparation du budget de ma commune et mon engagement en faveur de François BAYROU sans oublier ma vie personnelle et familiale ne me laisse que très peu de temps pour alimenter ce blog, j’ai souhaité me faire l’écho d’un article du " Canard Enchaîné " sur le thèmes des sondages et intitulé "  Les sondeurs torturent les chiffres à la virdule près " que je vous invite à lire dans l’édition de ce jour.

 

J’en reproduis ci-dessous un extrait et je vous livre mes commentaires :

 

" LE PEN entre 5 et 7 % d’intentions de vote, BAYROU devançant ROYAL et SARKOZY flirtant avec les 35 %. Ce sondage choc ne sera pas publié. Et pourtant il existe. Il s’agit des " résultats bruts " (avant corrections) obtenus, ces derniers jours, par plusieurs instituts. Pourquoi ne popularisent-ils pas ces chiffres détonants ? Parce que ceux-ci, estiment les chefs sondeurs, sont à des années-lumière des " vraies " opinions des Français.

 

Aussi nos experts font-ils subir à ces données brutes une transformation alchimique, nommée " redressement ". De 5 ou 7%, LE PEN est engraissé à 11, 12, voire 14 %. BAYROU , lui, passe au sauna. ROYAL et SARKOZY aussi, mais plus légèrement. Du coup, Ségolène garde une légère avance sur François… "

 

Cet extrait m’inspire plusieurs réflexions, et tout d’abord, il faut savoir que les sondés sont des personnes possédant des lignes fixes afin de pouvoir être appelées et comme vous le savez le nombre de personnes ne possédant plu actuellement de lignes fixes est de plus en plus important. De plus, les jeunes dont le vote sera déterminant sont bien plus familiarisés aux portables ou à internet et d’ailleurs les sondages réalisés sur internet sont très favorable à François BAYROU comme d’ailleurs l’accueil qu’il reçoit lorsqu’il se présente dans les banlieues.

 

Enfin, alors qu’il y a quelques années, il fallait appeler 2 ou 3 personnes avant qu’une accepte de répondre, il n’est pas rare maintenant de devoir appeler 8 voire 10 personnes. Alors, la science des sondages…

 

Le seul vrai sondage sera celui des Français le 22 avril prochain et je ne doute pas du résultat car chaque jour, sur le terrain, et ceci chacun à notre niveau, dans notre cercle de relations, nous pouvons attester de la progression de François BAYROU et de son projet de rassemblement. Les réunions publiques qui réunissent à chaque fois plusieurs milliers de personnes, alors qu’en 2002 c’était souvent plusieurs centaines, sont bien plus proche du terrain que de nombreux sondages.

 

Les visites régulières de sympathisants venant à la permanence à Lille 284 Rue Nationale et qui expriment leur souhait de s’engager dans la campagne de François BAYROU., les électeurs qui par centaines nous contactent pour donner une procuration à un militant BAYROU car ils ne pourront voter lors du premier tour constituent autant d’encouragements et surtout de signes que la campagne qui prend sur le terrain c’est celle de François BAYROU car il représente ce que nos concitoyens souhaitent " Une France réconciliée, où des femmes et des hommes de bonnes volontés issus d’horizons différents mais animés d’un objectif commun travaillent ensemble pour redresser notre pays ". C’est une utopie me diront certains, je leur répondrait ce n’est simplement que le bons sens et surtout une nécessité pour notre pays.

Commentaires

Sujet: Blog !
Bonjour, j'ai créé un blog bayrouiste. Si vous souhaitez procéder à un échange de liens, laissez-moi un commentaire !

http://revolution-orange.over-blog.com

Écrit par : Aurélie CHampion | 31/03/2007

Les commentaires sont fermés.