Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2007

Découvrez le clip de campagne de François BAYROU

Commentaires

en réponse à un commentaire que vous avez laissé sur un autre blog.

LA GRANDE DEROUTE ELECTORALE de 2007
TSUNAMI ELECTORAL 2007


Encore deux ou trois semaines, les flèches

se feront plus mortelles,les mensonges, les promesses

incongrues, tout sera bon pour convaincre les indécis

'ils seraient encore 40% et 20% qui ne voteront

pas comme au premier tour de 2002.

Les risques sont énormes d'assister à un

véritable tsunami éléctoral.



Madame ROYAL risque

de faire un score inférieur à celui de JOSPIN en 2002



. Si elle décroche trop vite dans les sondages

alors le candidat de l'UMP lui même devrait logiquement

la suivre pour atteindre moins de 17% de l'électorat,

c'est à dire le score (magique) de jacques CHIRAC

de 2002 amputé des voix Gaullistes.

(Dupont Aignan ayant été interdit d'élection par le

staff actuel de l'UMP.)

(17% des voix exprimées mais en fait 13% de l'électorat

FRANCAIS c'est à dire le poids réel de l'UMP

avec toutes ses composantes actuelles,

mais 100% du contrôle de l'état????))

Nous risquerions alors d'avoir François BAYROU

face à Le PEN au second tour,



ce dernier étant certain d'obtenir plus de 21%

au premier tour et donc de participer dans tous les

cas de figure au second tour.



Ce TSUNAMI marquerait alors une véritable recomposition

du paysage politique FRANCAIS.



l'éclatement du PS,, certes, mais

l'éclatement symétique de l'UMP.



Le futur président François BAYROU disposerait alors

de toutes les cles pour conduire un programme appuyé

par plus de 60% des Français qui lui donneront

alors le socle de confiance de son élection.



Les Français ceux de la FRANCE d'en bas, après le coup

de pied au C.. du dernier référendum risquent cette fois encore

de surptrendre non pas le peuple

mais les élites qui pensent avoir verrouillé le système

et le pouvoir.



De toute manière ils seront impuissants avec

un gouvernement de droite ou de gauche

qui ne représentera jamais plus

de 15% réels du peuple.



Nous sommes dans cette situation depuis la première

cohabitation, l'impuissance, l'attentisme érigé

en règle de gouvernement tant par le PS

que l'ex RPR et l'UMP actuel.



Toutes les conditions de la révolte, la vraie ,

sont réunies sans que personne n'ose

ou ait le courage de le dire.



Nos candidats nous doivent beaucoup plus

que d'accompagner les demandes populaires.



voir suite sur http://presidentielles2007projet.hautetfort.com/

Écrit par : gilles | 25/03/2007

Les commentaires sont fermés.