Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2007

L'I.N.S.E.E. lance son simulateur d'indicateur de suivi de prix personnalisé !

Si vous avez suivi l’actualité de cette semaine, vous avez peut-être saisi l’information suivante : la possibilité de se faire son propre indicateur de suivi personnalisé des prix. Pourquoi ?

Tout simplement car nos concitoyens sont de plus en plus nombreux à ne pas comprendre les chiffres de l’inflation annoncés par l’I.N.S.E.E. : baise de 0,3 % des prix en janvier (en raison des soldes) mais surtout 1,8 % annoncé pour l’année 2005 et 1,6 % pour l’année 2006 et pourtant ceux-ci se plaignent, à juste titre d’une forte baisse du pouvoir d’achat.

Selon moi, les chiffres de l’INSEE ne sont plus véritablement en adéquation avec la réalité de la consommation actuelle et je ne citerai que quelques exemples :

Dans les calculs de l’I.N.S.E.E les dépenses de logement ne représentent que 6% des dépenses totales, alors qu’en réalité le chiffre souvent vérifié est de 25 %, les articles pris en compte ne sont pas toujours de consommation " très courante " (articles de matériels audio-vidéo,…), hier je rendant dans une cordonnerie pour réaliser de la reproduction de clefs pour le nouveau local de campagne de François BAYROU à Lille (284 rue Nationale), j’ai bien sûr profité de cette occasion pour discuter avec le commerçant sur les prix. Et celui-ci me racontait que tous les mois une enquêtrice de l’I.N.S.E.E. le contactait pour obtenir le prix de la reproduction d’un clef. Et comment lui chaque mois lui faisait la même réflexion, " vous savez madame, les personnes ne viennent pas chaque mois faire de nouvelles clefs… ".

Et la véritable flambée des prix du pétrole qui s’est répercutée notamment sur les dépenses de chauffage est-elle véritablement prise en compte ? (Pour le Gaz plus de 26 % en 2 ans et près de 8 % pour l’électricité). Comment celle-ci est-elle prise en compte ?

D’ailleurs un petit rappel, lorsque l’actuel candidat de l’UMP était Ministre des Finances n’avait-il pas " mis en place ", un indicateur du chariot moyen qui devait être plus conforme à l’évolution des prix pour les grandes surfaces notamment ? il me semble que celui-ci n’est plus publié depuis quelques mois ? Pourquoi ? Ces résultats seraient-ils en totale contradiction avec les chiffres de l’inflation donnés par l’I.NS.E.E. ?

Aussi, je vous invite à essayer ce nouvel outil et à me faire part de vos remarques et impressions sur ce sujet !

Cliquer sur le lien :  http://www.insee.fr/fr/indicateur/indic_cons/indic_sip.htm

Les commentaires sont fermés.