Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2005

Lu dans MARIANNE du 23 juillet 2005

« Le salarié pourra être licencié à tout moment sans savoir pourquoi »
Philippe Brun, avocat, à propos du contrat nouvelles embauches (AFP, 18 juillet 2005)

« L’intérêt stratégique de l’Europe, c’est d’avoir la Turquie dans l’Union Européenne »
Jack Straw, Ministre Britannique des Affaires Etrangères

Outre ces deux petites phrases, en guise dirais-je de hors-d’œuvre et l’Edito de Jean-François Kahn sur « l’OPA de PESPI », MARIANNE du 23 juillet consacre un article sur le bilan de l’action de Sarkozy au Ministère de l’Intérieur, une enquête sur le « modèle anglais » qui semble si prisé par un certain nombre de nos hommes politiques et son dossier central sur « la Chine néo-libérale ».

Ces deux derniers articles m’inspirent les réfléxions suivantes. En ce qui concerne le « modèle anglais » que je qualifierai plus véritablement d’exemple anglais car lorsque l’on parle de modèle c’est que l’on veut le suivre, le chiffre du chômage annoncé de 4% est plus près en réalité de 10 % selon certains modes de calculs pratiqués dans d’autres pays. De plus, l’exemple anglais en matière de protection sociale, de retraite et de services publics ne me semble pas être l’exemple à suivre dans notre pays même si cela est le souhait de certains futurs candidats à l’élection présidentielle de 2007 qui n’ont que de louanges envers ce pays qui, il faut le reconnaître, se situe proche idéologiquement des Etats Unis et de son exemple libéral.

Le dossier consacré à « La Chine néo-libérale » est très intéressant est démontre qu’en peu d’années, ce pays dominé par l’idéologie communiste a su développer son économie sur la scène mondiale mais si ce développement s’est notamment concrétisé par un accroissement des richesses du pays il s’est aussi et surtout caractérisé par un renforcement des inégalités entre ses habitants car le système communiste avec ses dérives est encore bien en place.