Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eric MIELKE

Lors de la campagne pour l'élection présidentielle de 1988, Raymond BARRE répondait à une question posée par Alain DUHAMEL par l'expression devenu célèbre "Si je dois faire de la démagogie pour être élu, je préfère ne pas être élu. Les Français ont besoin d'un langage et d'une politique de solidarité et non pas d'assistanat" Cette formule a été l'étincelle qui a motivé mon engagement politique. En effet, si on souhaite agir sur son environnement et ainsi infléchir la politique dans tel ou tel sens, il faut s'engager au service des autres. La formule d'un président américain "Avant de te demander ce que ton pays peut t'apporter, demandes-toi d'abord ce que tu peux apporter à ton pays ?" en est une parfaite illustration Mon engagement politique, s'est caractérisé comme celui d'un grand nombre de militants. D'abord candidat, puis élu conseiller municipal d'opposition (Commune de LOMME)et maintenant Maire-Adjoint en Charge des Finances de la Commune de Saint-André (10 220 habitants) dans le département du Nord. Militant convaincu de la cause européenne, pouvait-il en être autrement avec une mère qui était de nationalité belge et un père de nationalité polonaise, profondément humaniste et social je fais sienne la défintition de la démocratie de Marc SANGNIER qui est toujours au combien d'actualité : " La Démocratie, c'est l'organisation politique et sociale qui tend à développer au maximum la conscience de chacun en lui permettant, dans la mesure de ses capacités et de ses forces, de prendre une part effective à la direction des affaires communes"